Ornithologie

L’oued Assaka et la région de Fort Bou-Jerif sont célèbres pour les nombreuses variétés d’oiseaux que l’on peut observer.

Souvent des ornithologues viennent passer quelques jours à Fort Bou-Jerif pour l’observation des espèces sédentaires ou des migrateurs, que ce soit en individuel, ou en groupes constitués, venant de France, mais aussi de Suède, Grande-Bretagne…

Un couple d’aigles niche dans une ancienne tour de guet qui domine le fort ; vers 17 ou 18 h il est courant de voir un des 2 partir à la « chasse » .

Dans l’oued Assaka, de nombreuses variétés sont présentes comme l’aigrette, le chevalier, le héron cendré …, sur la route entre Guelmim et Plage Blanche, un peu plus en amont de FBJ.

Et à Plage Blanche bien sûr, mais il ne faut pas rouler trop vite, car de très nombreux oiseaux sont présents, et une collision avec un goéland serait catastrophique.